INSÉCURITÉ AU SAHEL : MACKY SALL EXIGE UN MANDAT ROBUSTE DE L'ONU

0
292

« Regarder la situation en face, dans sa vérité la plus cruelle, et comprendre que comme une maladie, elle gagne de plus en plus de place. C’est la conviction du Premier ministre français Édouard Philippe qui pense que l’urgence est à la coordination et à l’équipement des forces de défense. Le Président Macky Sall, qui le confirme dans l’ampleur du mal sécuritaire, demande au Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (Onu) de s’accorder sur un mandat robuste pour freiner la gangrène », lit-on dans le quotidien Kritik.

Comments are closed.