Amy Collé : « J’ai été trahie… »

0
139
La chanteuse Ami Collé Dieng, inculpée pour « offense au chef de l’État et diffusion de fausses nouvelles », a été emprisonnée à la Maison d’arrêt pour femmes (Maf) de Liberté 6.

Dans un entretien avec L’Observateur, elle reparle de ses déboires judiciaires.

« Je les ai vécus avec courage et beaucoup de philosophie, comme une bonne croyante. J’ai tiré des leçons de mon séjour carcéral. Les propos que j’ai tenus ont été sortis de leur cadre. C’était dans un groupe WhatsApp et une personne mal intentionnée l’a fait fuiter sur les réseaux sociaux. Elle a trahi ma confiance. C’était fait à dessein. Ceux qui ont ourdi ce plan cherchaient, à travers moi, à mener leur combat contre Macky Sall. Une fois leur forfait accompli, ils m’ont laissé seule affronter les conséquences », se remémore-t-elle.

Pour rappel, Amy Collé a été arrêtée le 3 août 2017 par la Division des investigations criminelles (Dic) après la diffusion d’un enregistrement audio dans lequel elle traitait le président de la République, Macky Sall, de tous les noms d’oiseaux.

Leave a reply