Léthargie du parti Rewmi : Yankhoba Seydi accuse Déthié Fall

0
106

Yankhoba Seydi n’a pas été tendre avec Déthié Fall. Le Directeur de l’école du Parti au sein du Rewmi reproche au vice-président de ce même parti, la léthargie dans laquelle est plongée leur formation politique. Car, a-t-il souligné, il lui revient, en tant que numéro 2, de faire vivre ses instances en l’absence de leur président, Idrissa Seck.

«Le parti est actuellement plongé dans une léthargie profonde parce que les instances ne fonctionnent pas. Idrissa Seck aurait aimé que sans lui, nous puissions tenir la dragée haute, et savoir communiquer quand il n’est pas là », a-t-il déclaré ce mardi lors de l’émission RFM Matin.

Sur sa lancée, le Secrétaire national chargé des Relations internationales attire l’attention de ses camarades sur les risques de voir leur parti s’effondrer si Idrissa Seck décidait de se retirer. «Combien de parti ont des problèmes parce que le leader de ce parti s’en est éloigné. C’est cela qui est arrivé au PDS. Macky Sall n’est pas encore parti et son part part en éclat».

M. Seydi de poursuivre : «mon ambition c’est que si jamais notre leader décidait de prendre sa retraite politique, que nous puissions tenir la dragée haute, mais cela se prépare. Je ne clashe personne mais c’est comme ça».

Et de conclure : «en l’absence d’Idrissa Seck, celui qui doit convoquer les instances doit le faire. Et c’est le rôle du vice-président»

Leave a reply