Production de riz : le Japon au chevet du Sénégal

0
9

Depuis l’accession de Macky Sall à la Magistrature suprême, la question de l’autosuffisance alimentaire constitue un cheval de batail pour lui. Et pour atteindre ce but, il a fait de la riziculture un pilier fondamental. C’est dans ce cadre que le Japon est venu à la rescousse en octroyant au Sénégal la rondelette somme de 37 milliards de francs CFA.

Cette manne financière sera affectée aux producteurs de riz de la vallée du Fleuve Sénégal et permettra de remettre à neuf le matériel agricole, les installations d’irrigation, entre autres.

Le ministre de l’Economie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott qui a signé la convention en compagnie de son homologue des Affaires étrangères du Japon, Motegi Toshimitsu, s’est réjoui de cet investissement. «Le riz est la principale denrée alimentaire des citoyens, tant au Japon qu’au Sénégal. J’entends dire que l’amélioration du taux d’autosuffisance alimentaire est une cause prioritaire à laquelle le président Macky Sall attache une grande importance afin de redresser l’économie après la pandémie. Je me réjouis que le Japon puisse soutenir ses efforts », a-t-il estimé.

Leave a reply